Un autre regard en ophtalmologie

Euretina 2019 : Chorio-­rétinopathie séreuse centrale (CRSC) chronique

Traitement des DEP dans la CRSC chronique : photothérapie dynamique demi-dose ou laser micropulsé ?

Le Dr van Dijk a présenté une étude chez les patients atteints de choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC) chronique, naïfs de tout traitement, comparant la photothérapie dynamique (PDT) demi-dose au laser micropulsé pour le traitement des décollements de l’épithélium pigmentaire (DEP).
Au regard des résultats fonctionnels et anatomiques, la PDT demi-dose est supérieure au laser micropulsé dans la CRSC chronique (étude PLACE).

Entre 53 et 100 % des patients atteints de CRSC chronique ont des DEP. Le traitement des DEP n’est pas codifié. Les réductions de hauteur des plus larges DEP et des DEP centraux étaient significativement plus importantes dans le groupe PDT demi-dose que dans le groupe laser micropulsé. Les conséquences cliniques potentielles pourraient être le traitement des DEP avec présence de liquide sous-rétinien et le traitement des DEP centraux dans les pathologies du spectre des pachychoroïdes sans liquide sous-rétinien. Mais les conséquences visuelles et les taux de récidive de poussée de liquide sous-rétinien après traitement des DEP ne sont pas encore connues.

Référence :
van Dijk E et al. Pigment epithelial detachments in chronic central serous chorioretinopathy: effect of half dose photodynamic therapy versus high density subthreshold micropulse laser (PLACE trial report No. 5). Free paper session 10: AMD II. Euretina 2019.