Tout commence par le geste généreux d’un donneur après sa mort. Le don de cornées est parfaitement encadré au niveau réglementaire

Le déficit en cellules souches épithéliales limbiques, dont l’étiologie principale est la présence de brûlures caustiques, est à l’origine d’une destruction de la surface oculaire. Ce déficit va engendrer des

La technique de DSAEK ultra-fine (Descemet Stripping Automated Endothelial Keratoplasty) est une procédure récente de greffe endothéliale. Elle combine les avantages des techniques de la DMEK

La kératoplastie a connu une évolution importante au cours des dernières années. Après la greffe transfixiante, les kératoplasties lamellaires ont pris une part considérable dans la prise en charge de

La myasthénie est une pathologie auto-immune caractérisée par une fatigabilité des muscles striés. Chez l’enfant prépubère, elle est de diagnostic rare et difficile compte tenu de sa présentation souvent purement

La chirurgie du ptôsis nécessite une bonne connaissance de la physiologie oculaire et une excellente maîtrise de l’anatomie orbito-palpébrale. Les techniques chirurgicales de correction du ptôsis sont extrêmement variées, mais

Le ptôsis se manifeste par une chute de la paupière supérieure qui va, selon son intensité, recouvrir plus ou moins la pupille. Souvent, il existe une élévation compensatrice du sourcil

Le ptôsis peut être défini comme la chute de la paupière supérieure liée à un déficit d’action de l’une des composantes ou de l’ensemble du muscle releveur. Ses mécanismes sont

Drusens de la papille  Les drusens papillaires sont composés de dépôts cellulaires de calcium, d’acides nucléiques et de polysaccharides. Ils peuvent être superficiels ou profonds, entraînant alors un pseudo-œdème papillaire.  L’examen de

Glaucome à pression normale Le glaucome à pression normale (GPN) est une neuropathie optique progressive correspondant à un tableau typique de glaucome primitif à angle ouvert auquel manque un seul élément :

Le glaucome est une neuropathie optique chronique progressive, marquée par des modifications anatomiques de la tête du nerf optique (TNO) associées à des altérations du champ visuel

Le traitement médical du glaucome est actuellement la solution thérapeutique la plus employée. Celle-ci est très souvent efficace chez les patients observants et tolérants

Membranes épirétiniennes avec fovéoschisis : description et évaluation post-opératoire On décrit souvent les membranes associées à des logettes intra-rétiniennes chez les patients myopes forts, alors que le fovéoschisis chez le patient emmétrope

La rétinopathie diabétique touchait 415 millions de patients en 2015 et atteindra 620 millions en 2040 selon l’International Diabetes Federation. En France, le diabète touche 5 % de la population,

Le Dr van Dijk a présenté une étude chez les patients atteints de choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC) chronique, naïfs de tout traitement, comparant la photothérapie dynamique (PDT) demi-dose au laser

Les patients avec un décollement de rétine à macula soulevée auront une acuité visuelle inférieure à 4/10 après chirurgie, due à la mort cellulaire des photorécepteurs. Le Dr Daruich-Matet et

La ciclosporine en collyre est un outil majeur dans le traitement des pathologies inflammatoires de la surface oculaire. Elle est disponible sous plusieurs formes, à différentes concentrations

La cataracte sous topique sans anesthésiste Le Dr Lebuisson ouvre le débat par un état des lieux : ce qu’était l’encadrement de l’anesthésie au cours de la chirurgie de la cataracte avant

Nous évoquerons dans cet article les modes de calcul d’un astigmatisme induit chirurgicalement. À l’heure où la chirurgie de la cataracte se veut « phacoréfractive », il importe de quantifier avec précision

La chirurgie de la cataracte dans un contexte inflammatoire répond à trois principes simples, que l’on peut résumer de la manière suivante pour le lecteur pressé d’aller à l’essentiel, qui

Drusens de la papille  Les drusens papillaires sont composés de dépôts cellulaires de calcium, d’acides nucléiques et de polysaccharides. Ils peuvent être superficiels ou profonds, entraînant alors un pseudo-œdème papillaire.  L’examen de

Puis-je changer la couleur de mes yeux ?  Quatre techniques ont été décrites :  La première consiste à implanter un iris coloré artificiel. Elle est fortement déconseillée en raison de ses nombreuses complications : décompensation

La cataracte sous topique sans anesthésiste Le Dr Lebuisson ouvre le débat par un état des lieux : ce qu’était l’encadrement de l’anesthésie au cours de la chirurgie de la cataracte avant

Épidémiologie des endophtalmies aiguës après procédure ophtalmologique, une étude de bases de données nationales  Les endophtalmies post-opératoires sont des infections bactériennes ou fongiques du vitré ou de l’humeur aqueuse, au pronostic

Glaucome à pression normale Le glaucome à pression normale (GPN) est une neuropathie optique progressive correspondant à un tableau typique de glaucome primitif à angle ouvert auquel manque un seul élément :

Diagnostic des hémangiomes choroïdiens (circonscrit et diffus)    Les hémangiomes choroïdiens sont des tumeurs vasculaires bénignes (ou malformations vasculaires), des angiomes caverneux (du grec angios = vaisseaux, kavernos = cavité), de forme

e-Santé, Technologie, Innovation

Les images qui vont suivre sont celles d’un patient de 84 ans, suivi pour Lymphome non hodgkinien folliculaire. Au cours du bilan

Drusens de la papille  Les drusens papillaires sont composés de dépôts cellulaires de calcium, d’acides nucléiques et de polysaccharides. Ils peuvent

Glaucome à pression normale Le glaucome à pression normale (GPN) est une neuropathie optique progressive correspondant à un tableau typique de

L’imagerie est probablement le domaine de l’ophtalmologie qui a le plus évolué ces dernières années. Les évolutions techniques l’ont rendue moins

Informations Professionnelles

L’histoire de la médecine est notamment remarquable par l’irrégularité de son rythme : les avancées se font volontiers par à-coups fulgurants,

Au déclin d’une matinée d’automne glaciale, trois médecins débouchèrent de compagnie sur le square du jardin du Luxembourg . Faute de budget, mais

Le traitement d’un décollement de rétine nécessite souvent l’utilisation d’un tamponnement par gaz. La montée à haute altitude provoque une

Un robot d’accueil permet-il de remplacer le secrétariat ? C’est l’expérience qui a été menée au centre ophtalmologique IRIDIS à

De nombreux professionnels de santé sont ou seront un jour concernés par le burn-out, un phénomène qui n’épargne pas les

Il est très exceptionnel qu’un chirurgien ou un médecin voit sa responsabilité pénale mise en cause. Tous sommes informés que

L'actualité en vidéo

LA REVUE

Mon Œil ! est la revue de référence en ophtalmologie.

Revue d’informations professionnelles scientifiques, elle accompagne les professionnels de santé, ophtalmologues, chirurgiens, optométristes, orthoptistes dans leur pratique quotidienne.

Retrouvez les actualités nationales et internationales de la spécialité, les interviews exclusives d’experts, les comptes-rendus de congrès, et des fiches de bonnes pratiques en ophtalmologie.

Périodicité : 4 numéros par an

S'abonner à la revue

Autres spécialités