L’anesthésiste : un héros très discret ?

Au déclin d’une matinée d’automne glaciale, trois médecins débouchèrent de compagnie sur le square du jardin du Luxembourg . Faute de budget, mais aussi de restaurants ouverts, l’interview du #2 de Mon Œil! s’est tenue sur les pelouses du jardin, avec sandwiches et Orangina, par une des rares journées ensoleillées de novembre. Tenant courageusement son soda light entre ses doigts glacés, le Dr Gilles Guerrier nous est apparu comme un anesthésiste combattif. À l’heure où la place de l’anesthésie est remise en question dans les chirurgies ophtalmologiques de routine, le Dr Guerrier n’a pas peur de la controverse. Responsable de l’unité d’anesthésie ambulatoire en ophtalmologie à l’Hôpital Cochin, il s’est spécialisé dans l’évaluation de l’anxiété pré-opératoire du patient, fort d’une expérience de dix ans à Médecins Sans Frontières, remettant en perspective les pratiques françaises par rapport aux habitudes du reste du monde. 

 

MG — Gilles, peux-tu te présenter en quelques mots pour les lecteurs de Mon Œil! ?

GG — Je m’appelle Gilles Guerrier, je suis anesthésiste-réanimateur. Après avoir été formé à Paris, je suis sorti de ma «zone de confort» parisienne en voyageant sur tous les continents avec Médecins Sans Frontières, ce qui m’a permis d’observer d’autres pratiques, d’autres approches, d’autres cultures. Actuellement je travaille à l’hôpital Cochin, essentiellement dans deux départements, l’ophtalmologie et la chirurgie ambulatoire.

GLLJ — Comment t’es-tu intéressé à l’anxiété pré-opératoire ?

GG — En revenant en France, je me suis aperçu que c’était un pan de l’anesthésie qui était négligé, au point que ça n’apparaissait nulle part dans les recommandations ; ça n’a fait surface dans les sociétés savantes d’anesthésie que récemment, en 2018, où il est apparu important de prendre en charge correctement l’anxiété pré-opératoire, et d’améliorer ainsi le confort du patient, celui de l’opérateur, celui de l’anesthésiste, et de réduire les complications post-opératoires.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.

Découvrez nos offres d'abonnement

Abonnez-vous à la revue et accédez à tous les contenus du site !

  • Tous les contenus de la revue en illimité
  • Les numéros papier sur l'année
  • Les newsletters mensuelles
  • Les archives numériques en ligne

ou

Inscrivez-vous gratuitement sur Monoeil-sante.fr et bénéficiez de l'accès à une sélection d'articles !

  • Les actualités spécialisées, dédiées aux professionnels de santé
  • Les newsletters mensuelles